info plants, laitues, paille, crottin, biocompost

Bonjour amis jardiniers solidaires,

les restrictions de déplacement et la crainte du covid19 ont bien freiné et limité les échanges de plants que nous organisions cette année, les 6 et 20 mai, au marais d’Antoine, au profit des adhérents. Il reste des plants de légumes, dont beaucoup de tomates variées et vous pouvez venir en prendre, de préférence en fin d’après-midi.

Laitues “feuille de chêne rouge” : nous vous les proposons actuellement, au prix de 1,30 € l’une ou 2 € les deux. Ces laitues ont été cultivées en mode bio, donc sans aucun engrais ou produit chimique, sous serre, au marais d’Antoine, à Bourges. Vous pouvez en faire part à vos proches, vos amis, vos relations. Samedi 30 et dimanche 31 mai, la vente sera assurée toute la journée, de 9 à 12h30 et de 14 à 19h, grâce aux bénévoles de l’association. Et l’après-midi, nous serons présents jusqu’à 19h.

La dernière livraison de paille certifiée bio a eu lieu, samedi 23 mai et les 60 bottes ont toutes trouvé preneur. Nous prévoyons la prochaine livraison en 2ème quinzaine de juin, selon la disponibilité de notre fournisseur. Faites-nous part de votre commande, dès à présent, par courriel, SMS ou tél. Le prix est inchangé : 3,50 € la botte. Nous passerons d’autres commandes au fur et à mesure des besoins, dès juillet, tout au long de l’année, donc évitez, SVP, de commander plus de 6 bottes.

Crottin de cheval : nous avons renouvelé notre stock, afin de répondre aux demandes des adhérents et sur rendez-vous vous pouvez venir prendre une poubelle de 80 litres (11 €) ou moins, par multiples de 20 litres, ou plus. Attention, le bureau de l’association a décidé une caution de 10 € par poubelle emportée : cette caution sera bien sûr restituée au retour de la poubelle. Merci à chaque emprunteur de penser à nous rendre, rapidement, les poubelles prêtées, qui nous manquent actuellement. Mais vous pouvez aussi venir avec vos propres récipients, seaux, sacs, poubelles,… à remplir.

Bio compost : vous avez été nombreux à réserver et acheter le biofertil que nous proposions à 9,50 € le sac de 25 kg, depuis début mars. Nous avions commandé 180 sacs de 25 kg et aujourd’hui, nous n’avons plus de stock disponible. Un réapprovisionnement parait difficile, car les coûts de transport nous seraient facturés très cher, pour une commande supplémentaire de 45 ou 90 sacs de 25 kg : nous gardons le souvenir cuisant d’une telle commande en 2018.

Nous serons heureux de vous rencontrer dans nos marais et nous vous recevrons en respect des règles sanitaires en cours, afin de vous protéger et de nous protéger : un masque à usage unique (de 4 heures de port) vous sera offert, si vous n’en avez pas. Nous vous communiquerons le programme de la semaine prochaine, dès que possible.

Restez en pleine forme et réussissez vos projets de jardinage 2020.

Un grand merci à tous les jardiniers bénévoles et solidaires qui nous aident et sont présents dans nos activités et prestations.

Au jardin en mai 2020

La météo : après 5 semaines de temps sec et chaud, les pluies sont enfin arrivées, régulières.

Selon Météo France, les 4 premiers mois de 2020 ont été supérieurs de 2,3° aux températures normales. Avril a atteint +3,1°. Autre record battu : du 1er juin au 30 avril, ces 11 mois ont enregistré une hausse des températures en continu, par rapport aux normales mensuelles. Et même si on parle encore des « saints de glace », les gelées nocturnes ont disparu depuis les années 2010, des relevés de mai. Les températures de nuit resteront  inférieures à 15° jusqu’à la mi-mai.

La lune : elle sera pleine le 7 mai. Par rapport à la ligne d’horizon, elle sera descendante du 1er au 10 mai, puis montante du 11 au 25, puis descendante à nouveau, du 26 mai au 7 juin.

Le travail du sol : désherber et éclaircir les semis. Plein moment aussi pour tondre les allées, où l’herbe pousse très vite. Orties, consoudes, prèles sont en plein développement et à récolter pour préparer les potions naturelles. Butter et pailler autour des pommes de terre et des pois.

Jusqu’à la mi-mai : sous abri, continuer les semis de tomates, poivrons, aubergines, céleris, basilics et courgettes, afin d’étaler les productions futures. Penser à aérer aux heures chaudes et à humidifier ces semis. Réserver des plants, pour le troc des jardiniers solidaires, organisé au marais d’Antoine à Bourges, les mercredis 6 et 20 mai de 14 à 18h. On pourra repiquer les plants prêts, plutôt en fin de mois, sinon il faudrait les protéger la nuit, contre les températures actuelles, trop basses.

Il est encore temps en début de mois, de planter en pleine terre : pommes de terre tardives, topinambours, estragon, artichauts, fraisiers et de semer les petits pois en lignes.  Semer aussi en lignes le maïs doux ;  on pourra semer entre les lignes de maïs, début juin, des haricots grimpants de type « tarbais » ou « mogette » ou « chili », qui s’enrouleront sur les tiges de maïs comme sur des tuteurs et seront récoltés secs, en grains, en octobre ou novembre prochains.

A partir du 15 mai : On pourra semer en pleine terre, la plupart des légumes : carotte, épinard, cerfeuil, choux, poirée, radis, fenouil, laitue d’été, panais, salsifis, poireau, navet, betterave rouge, courgette, thym, persil, ciboulette, sarriette, coriandre, aneth. Sans risque, tous les types de haricots, nains ou grimpants, seront semés, en poquets de 4 ou 5 graines, ou en ligne, pour une 1ère récolte dans 2 mois. Les protéger contre les attaques de pucerons en semant aussi une graine de capucine, tous les 2 mêtres : les fleurs attireront les coccinelles qui se régaleront des pucerons !

Les cucurbitacées : potiron, potimarron, sucrine, butternut, melon, concombre… ont besoin de chaleur et d’eau. Attendre fin mai, pour les semer sur des trous emplis de fumier et de terreau ou compost, puis les repiquer, en évitant les mélanges et la proximité de variétés différentes.

Petits pois : les semis d’avril sont à protéger, butter et ramer. Piquer des branchages tous les 10 cm pour soutenir les plants qui vont croître vite et haut. Ou tendre un filet ou un grillage entre les 2 lignes. Faire un dernier semis pour récolter en été.

Escargots et limaces : en pleine reproduction, ils adorent les jeunes plants et les semis « verts ». 

Michel Besse, pour les jardiniers solidaires, le 4 mai 2020