Formation au jardinage maraîcher et aux pratiques respectueuses de l’environnement

La formation débutera en salle. Selon la météo et l’état du sol, des séquences pratiques seront réalisées en jardin ou marais : préparation du sol, ratissage, semis en planche, plantation en ligne, semis protégé, compostage, éclaircissage, repiquage, buttage…

1) la parcelle de jardin choisie (ou à choisir) et les préalables :

  • son état général, et la nature du sol : calcaire, argileux, sableux, pierreux, d’alluvions ; pauvre, riche, acide, alcalin

  • sa situation, les accès, plan sommaire, orientation et dimensions : sur cahier ou feuille perforée ; évaluation des tâches de remise en état et en culture

  • les moyens matériels nécessaires, les outils dont je dispose, mon moyen de transport, achat ou location ou entraide

  • les conditions favorables et de sécurité, la gestuelle, les outils, le budget

  • le choix d’outils adaptés à mes capacités, à la surface, aux difficultés

  • ma santé, mes capacités physiques, ma disponibilité, mes points forts ou fragilités et limites

  • mes besoins en légumes : lesquels, quelle quantité, quand ?

  • les besoins du sol : eau, soleil, température, composants dont NPK

  • ma tenue de travail, l’hygiène, les vaccins, la trousse minimale de sécurité

  • élaboration du planning des tâches et organisation

2) la remise en état du jardin :

  • se préparer physiquement aussi

  • débroussaillage, désherbage, coupes, tailles, tonte, labourage, bêchage : selon le matériel dont je dispose, la météo du jour et des jours suivants, mes capacités de travail

  • entretien des points d’eau, coulants, rivières

  • vases et déchets : stockage, utilisation, points de compostage

3) la préparation des cultures :

  • fraisage, ratissage : selon mes outils

  • le compostage des déchets : composteur acheté ou loué (collectivités locales) ou fabriqué, fosse de compostage, techniques et entretien, les lombrics, l’utilisation du compost

  • La météo prévisionnelle, la température, l’état du sol, la lune (pleine, quartiers, croissante et décroissante, montante et descendante)

  • Mon plan prévisionnel de cultures, les allées et bordures, les arbres, les arbustes

  • Le sachet de graines

  • Mes premiers semis, techniques, en ligne ou en planche, outils nécessaires, calendrier, graines ou plants, marquage au sol et dans le cahier de bord. Le faux semis.

  • Mon cahier de bord

  • Les associations de plantes, les oppositions

  • Semis, marcottage, division, bouturage, greffe

  • Des cultures faciles pour débuter : oignon, pois, radis, laitues, carottes, betteraves rouges, poirées, maïs doux (sucré), ail, échalote, épinard

  • La protection des semis, contre les prédateurs et les caprices de la météo : les châssis, tunnels plastiques, voiles de forçage, filets, couches chaudes, ados, serres, vérandas, bandes colorées, obstacles et pièges

4) l’évolution du jardin :

  • Pousses, repousses, herbes

  • Les « additifs », traitements, composts, engrais, différents fumiers, boues, pour améliorer son terrain

  • Les paillages, broyages (BRF), déchets

  • Les solutions gratuites avec l’aide de la nature : le soleil, l’ortie, la consoude, la prêle, les fleurs qui protègent, la vase des coulants, les traitements bio ; les astuces des bons jardiniers

  • Le repiquage, l’arrosage, le désherbage, l’éclaircissage, le buttage

  • Les cultures plus difficiles, plus « techniques », les périodes favorables, les tuteurs : pommes de terre, tomates, aubergines, poivrons, piments, haricots divers, poireaux, courgettes, potirons, potimarrons, melons, fenouils, persils et aromatiques, choux divers, céleris, artichauts, …

  • Les semis protégés : en caissette

  • Les bordures, haies, allées, coulants, points d’eau

  • Les premières récoltes : constats, échecs et réussites, correction des erreurs et organisation de mon suivi

  • Consommation, conservation, stockage, excédents : silos, jauges, cave, grenier ou grange, conserves, congélation

  • Mes vacances en été : durée, prévision et calendrier de semis, récoltes avancées ou retardées, besoins en arrosage et entretien, quelle entraide possible par les amis, la famille, les voisins

5) les premiers bilans

  • Difficultés et réussites : mon cahier de bord pour suivre les résultats et organiser une rotation des cultures

  • Les premiers constats de récoltes et les corrections

  • Abri, cabane, point de puisage, cuve ou robinet, stockage et entretien des outils

  • Questions pratiques et solutions possibles

  • La solidarité entre jardiniers

  • L’organisation et le calendrier des prochains travaux

  • L’organisation du suivi individualisé : où, quand, comment

6) le suivi individualisé

  • Appui sur demande du stagiaire : analyse, conseils, réponses, propositions personnalisées

  • Sur rendez-vous préalable avec l’animateur, pendant un an, gratuitement pour les adhérents de l’association « les jardiniers solidaires ». Possibilité aussi de suivis en groupe étalés sur la saison de jardinage.

Association « les jardiniers solidaires »

Maison des associations ; 28 rue Gambon, 18000 Bourges

http://lesjardinierssolidaires.org/

lesjardinierssolidaires@orange.fr

besse.michel@hotmail.fr

tél 06-51-72-96-18

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.