Catégorie : Revue de presse
Les CM1 de l’école Beaumont cultivent l’éco-quartier

À l’éco-quartier de Baudens, les écoliers profitent des conseils des Jardiniers solidaires qui ont réussi leur pari : intéresser les jeunes à la culture potagère.

Dans l’éco-quartier Baudens, les CM1 de l’école Beaumont, accompagnés de leur institutrice, Anne Pellentz, cultivent leur jardin sous la houlette et les conseils des Jardiniers solidaires.

Avant d’enrichir un peu le sol, de semer carottes, betteraves, maïs doux et de repiquer des œillets d’Inde sur les parcelles fraîchement retournées par la motobineuse de Michel Besse, président de l’association, les 25 jeunes pousses se penchent sur les planches déjà ensemencées. L’ail, les petits pois qu’il faudra bientôt ramer, les pommes de terre prêtes à être binées et les échalotes sont sortis de terre, mais un sérieux désherbage s’impose.

« On doit arracher les mauvaises herbes ? » À ce terme disgracieux, les Jardiniers solidaires Luis et Christian préfèrent l’expression « herbes folles ». Tout a son utilité, ces dernières empiètent juste un peu trop sur les plates-bandes. Cet azote en puissance sera en revanche idéal pour alimenter le tas de compost.

Récolter le fruit de leur labeur Répartis en trois petits groupes, les élèves retroussent les manches sans rechigner. Le désherbage va bon train, et la concentration ratisse large dans le jardin potager. Les jardiniers solidaires ont réussi leur pari : intéresser les jeunes à la culture potagère. Certains avaient déjà la main verte, et une petite expérience acquise dans le marais de papa ou de papy. Mais leur fierté est de prochainement récolter le fruit de leur labeur. Les séances ont débuté en décembre dernier. Michel Besse compte bien faire le tour du calendrier et pousser l’aventure jusqu’à l’époque des citrouilles et des potirons. En attendant, râteaux, pioches et arrosoirs sont de sortie sous des températures qui repartent à la hausse. Le temps idéal côté jardin.

LE BERRY RÉPUBLICAIN 20/05/2018

https://www.leberry.fr/bourges/2018/05/20/les-cm1-de-lecole-beaumont-cultivent-leco-quartier_12854638.html

Assemblée générale


L’assemblée générale de notre association « les jardiniers solidaires » aura lieu

  • Le mercredi 17 janvier 2018, à 18h
  • à Bourges, à la maison des associations, 28 rue Gambon, salle Jean de Berry, au 1er étage

Ordre du jour

  • Accueil, émargement, renouvellement de cotisation
  • Rapport d’activités de l’année 2017
  • Rapport moral
  • Rapport financier et comptes de l’association
  • (Questions, observations et votes, après chaque rapport présenté)
  • Proposition d’extension du bureau, candidatures et renouvellement du bureau
  • Projets 2018, souhaits et propositions des adhérents
  • Calendrier possible des activités
  • La parole à nos partenaires présents
  • Questions diverses
OIZON – ils ont partagé leur passion du jardin

Pour sa Fête des plantes, l’association Herbes folles et légumes sages que préside Lucile Dangin, a fait le plein dimanche dernier.

Tôt le matin, les passionnés de jardin sont arrivés avec leurs plants afin de les échanger. A midi, il n’y avait déjà plus rien à échanger!

Une conférence des Jardiniers solidaires très suivie

Une trentaine d’exposants, dont des pépiniéristes, un ferronnier, des sculpteurs, un rémouleur, un apiculteur ou encore des vanniers étaient présents, ainsi que plusieurs associations. Autant de professionnels qui ont largement partagé leurs connaissances en matière de jardinage, donnant de précieux conseils aux visiteurs.

Michel Besse, le responsable de l’association les Jardiniers solidaires, a réuni de nombreux visiteurs lors de sa conférence. Certains ont découvert à cette occasion cette association créée en février 2014 qui rassemble des passionnés du jardinage de toutes origines et de tous âges dans un esprit d’entraide. Elle projette même de former des personnes débutantes au jardinage et aux pratiques respectueuses de l’environnement, et d’assurer leur suivi pendant un an gratuitement. Des formations sont prévues le samedi 25 novembre à Bourges, puis en mars 2018.

« Nous donnons également des fruits et légumes aux associations caritatives, et incitons à donner le surplus de légumes directement aux familles dans le besoin. Nous organisons aussi des opérations coups de main entre jardiniers. »

Il est également prévu d’initier les enfants et les adolescents volontaires du niveau primaire au lycée, au jardinage propre.

PratiquePlus d’informations sur le site Internet www.lesjardinierssolidaires.org